Votre barre d'outils Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeAugmenter les contrastes en inversant les couleursLa mise en forme courante correspond à celle par défaut Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyez cette page à un ami. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. partager sur facebook

Le chauffage et l'eau chaude sanitaire

Le chauffage est le premier poste de dépense énergétique d'un logement. Si une bonne conception du bâtiment permet de réduire les besoins en chauffage, l'installation d'un système performant limitera encore plus l'impact du logement sur l'environnement.

Choix du mode de chauffage et énergies

Le choix du système de chauffage dépend :

  • de la performance du logement,
  • du confort souhaité (chauffage central ou divisé),
  • des possibilités techniques de mise en oeuvre,
  • des aspects économiques,
  • des aspects environnementaux.

Pour bien choisir, il est important de prendre en compte le coût d'investissement, mais aussi le prix de l'énergie et le coût d'entretien.

 ALEC-Comparatif modes de chauffage-2013

ALEC - Prix des énergies particuliers - 05 2013

Selon le système de chauffage envisagé, pensez également à consulter les pages concernant :

Contrôler son système de chauffage, c'est articuler : confort et économie

Pour gagner en confort et faire des économies, des solutions existent. Il est possible de réduire ses consommations de chauffage d'une manière non négligeable par la mise en place de quelques dispositifs simples et peu onéreux. La régulation, la programmation et les robinets thermostatiques permettent de fournir la température adaptée à la pièce et au moment de la journée.

  • La régulation : maintient la température ambiante à une valeur choisie grâce à un thermostat d'ambiance et éventuellement une sonde extérieure.
  • La programmation : complète la régulation, elle permet de faire varier la température en fonction du moment de la journée ou de la semaine.
  • Les robinets thermostatiques : complètent la régulation et la programmation en permettant d'adapter les températures dans les différentes pièces de la maison (par exemple, 17°C dans les chambres, 19°C dans le salon et 21°C dans la salle de bain.

Vous pouvez également calorifuger les réseaux. Cela consiste à rajouter 2 cm d'isolation sur les conduites, ce qui peut permettre de réduire de plus de 80% les pertes de chaleur.

L'eau chaude sanitaire

La production de l'eau chaude peut être combinée au système de chauffage ou indépendante. Ainsi, en fonction du système choisi elle peut être :

  • stockée : l'eau est stockée et maintenue en température dans un réservoir calorifugé.
  • instantanée : l'eau est chauffée au moment de la demande.

Le système le plus économique en énergie est celui qui s'adapte le plus à vos habitudes et votre consommation. Les économies financières passent aussi par l'économie d'eau.

Une installation optimale est une installation compacte où la production de l'eau chaude et les points de puisage sont proches. Il est également important que le ballon de stockage soit bien isolé et idéalement placé dans le volume chauffé du logement. Enfin, des canalisations courtes et calorifugées permettent d'éviter les pertes de chaleur

Régler la température du ballon d'eau chaude sanitaire à 60°C voire 55°C est suffisant pour éviter la prolifération de micro-organismes, l'entartrage éventuel du ballon et réduire sa consommation d'énergie.

Pour vous aider dans votre choix, consultez aussi notre fiche "Choix d'énergie pour l'eau chaude sanitaire".

L'Espace Info>Énergie

Un projet ? Des questions ? Besoin de conseils ? Rencontrez un conseiller énergie qui pourra vous renseigner.

ALEC - Agence Locale de l'Energie et du Climat de la métropole grenobloise
14 avenue Benoît Frachon - 38400 Saint-Martin-d'Hères
Tél. 04 76 00 19 09
Tous droits réservés © ALEC Grenoble 2011