Votre barre d'outils Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeAugmenter les contrastes en inversant les couleursLa mise en forme courante correspond à celle par défaut Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyez cette page à un ami. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. partager sur facebook

Les pompes à chaleur

Le sous-sol, l'eau des nappes phréatiques et l'air, stockent chaque jour l'énergie dispensée par le soleil.
Récupérer cette énergie gratuite et inépuisable pour s'en servir pour le chauffage ou la production d'eau chaude sanitaire, c'est possible grâce aux pompes à chaleur.

Qu'est ce qu'une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur (PAC) est une machine thermodynamique, permettant de produire de la chaleur dans un milieu (source chaude) en la prélevant dans un autre milieu (source froide), sur le même principe qu'un réfrigérateur.

Ce n'est donc pas une énergie renouvelable puisque les pompes à chaleur fonctionnent en consommant de l'électricité.

 pompe à chaleur info energie IERA ALEC

Cette machine consomme donc de l'électricité pour fonctionner, mais avec une efficacité plus importante qu'un chauffage électrique direct (voir coefficient de performance : COP). C'est cette efficacité, de l'ordre de 3 kWh d'énergie utile produite pour 1kWh d'électricité consommée, qui rend son utilisation potentiellement intéressante.

Des aides financières existent pour ce type d'installation, elles pourront vous aider à mettre en oeuvre votre projet.

Quels sont les différents types de pompes à chaleur ?

Les pompes à chaleur dites "géothermiques" puisent la chaleur dans le sol ou l'eau (de nappe ou de surface) via un réseau de capteurs ou de forages (horizontaux ou verticaux).

Les pompes à chaleur dites "aérothermiques" puisent la chaleur dans l'air ambiant extérieur ou intérieur du logement. Ces pompes à chaleur sont plutôt destinées aux zones possédant un hiver doux.

A quoi correspond le COP ?

Le Coefficient de Performance (COP) représente la performance énergétique de la pompe à chaleur fonctionnant en mode chauffage. Il correspond au rapport entre l'énergie utile (chaleur restituée pour le chauffage) et l'énergie consommée (facturée) pour faire fonctionner la pompe à chaleur. Le COP est mesuré par le fabricant et dépend des caractéristiques d'essais. Sur le principe plus le COP est élevé, plus il est significatif d'efficacité énergétique.

Dans la pratique le COP constaté est souvent différent du COP affiché par le fabriquant : quand le milieu est plus froid que la température d'essai l'efficacité énergétique de la PAC diminue et devient inférieur au COP annoncé.

Les performances des PAC sur air affichées par les constructeurs sont celles testées à une température extérieure de 7°C, ce qui est souvent assez éloigné des températures constatées en région Rhône-Alpes. Il est donc important de bien se renseigner avant d'effectuer l'installation.

Les chauffe-eau thermodynamiques

Ce sont des PAC utilisées pour produire de l'eau chaude sanitaire. Les calories peuvent être puisées dans :

  •  l'air extrait d'un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC),
  •  l'air extérieur,
  •  l'air ambiant d'un espace non chauffé (garage, grange, grenier...),
  •  la terre ou l'eau : comme pour les systèmes de chauffage,
  •  le retour froid du système de chauffage,
  •  un capteur atmosphérique placé à l'extérieur.

Ces systèmes qui peuvent produire une eau à environ 40° C doivent être équipés d'un appoint (généralement électrique).

L'Espace Info>Énergie

Utiliser les énergies renouvelables dans votre logement ? L'Espace Info>Énergie peut vous apporter des conseils et de la documentation pour vous accompagner dans votre projet.

Contactez un conseiller énergie.

ALEC - Agence Locale de l'Energie et du Climat de la métropole grenobloise
14 avenue Benoît Frachon - 38400 Saint-Martin-d'Hères
Tél. 04 76 00 19 09
Tous droits réservés © ALEC Grenoble 2011