Votre barre d'outils Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeAugmenter les contrastes en inversant les couleursLa mise en forme courante correspond à celle par défaut Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyez cette page à un ami. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. partager sur facebook

Mur|mur campagne isolation 2010-2014

Dans le cadre de son Plan Climat Local et de son Programme de l'Habitat, Grenoble Alpes Métropole et ses partenaires (notamment certaines communes de la métropole grenobloise, l'ADEME, la Région Rhône-Alpes, l'ANAH, les fournisseurs d'énergie) ont lancé en mars 2010 un dispositif d'incitation, de soutien et d'accompagnement à la rénovation thermique des copropriétés privées qui a pris fin en 2014.

Un programme : la rénovation thermique des copropriétés

L'objectif visé était d'obtenir, au cours de ces cinq années, un vote de travaux de réhabilitation énergétique dans environ 100 copropriétés, représentant globalement 5 000 logements. Il a presque été atteint puisque les votes de travaux ont concerné 4467 logements, répartis dans 84 copropriétés.

                         

Cette opération se plaçait dans la continuité des opérations locales OPATB (Opération Programmée d'Amélioration Thermique des Bâtiments, à Grenoble et Echirolles), avec pour ambition de passer de l'exemplarité à la diffusion de bonnes pratiques à plus grande échelle.

Qui pouvait bénéficier du dispositif mur|mur ?

Étaient éligibles les copropriétés de logements privées :

  • situées sur l'une des communes de la Métro,
  • construites entre 1945 et 1975 (date d'obtention ou de dépôt du permis de construire),
  • d'au moins 2 logements, au moins 2 copropriétaires, dans un même ensemble bâti de 3 niveaux au minimum, à vocation principale d'habitation, devant procéder à un vote en assemblée générale pour choisir un bouquet de travaux,

et souhaitant réduire significativement leurs besoins de chauffage en diminuant leurs déperditions thermiques grâce à une isolation performante de leurs bâtiments.

Des aides financières de deux types

  1. Des subventions globales (de 10 à plus de 40 % du montant HT des travaux) attribuées au syndicat de copropriété et bénéficiant donc à l'ensemble des copropriétaires, dont le montant  dépendait de l'ampleur des travaux réalisés. Plus le volume de travaux était ambitieux, plus les économies d'énergie seraient importantes et plus la subvention allouée était élevée.
  2. Des subventions individuelles, attribuées sous conditions de ressources pour les propriétaires occupants et de loyers pratiqués pour les propriétaires bailleurs. Pour les foyers les plus modestes, les aides cumulées pouvaient atteindre 80 % du montant HT des travaux, voire davantage.

Ces subventions étaient cumulables avec les aides de droit commun (crédit d'impôt développement durable ou éco-prêt à taux zéro).

Un accompagnement technique et administratif

Les copropriétés intéressées ont été gratuitement accompagnées tout au long de la démarche par des professionnels de l'ALEC et du Pact de l'Isère : réalisation d'un conseil personnalisé indépendant et simulation financière, aide à la mobilisation des copropriétaires, à la prise de décision et à la constitution des dossiers administratifs individuels, assistance technique puis suivi des consommations après réalisation des travaux.

Quels travaux ?

Les travaux, pour bénéficier des subventions, devaient être choisis parmi trois bouquets :

  • rénovation progressive : isolation des façades et des pignons.
  • rénovation complète : isolation des façades et pignons, des toitures et des planchers bas.
  • rénovation exemplaire : rénovation complète + changement des fenêtres et traitement de la ventilation.

Et en 2015 ?

Grenoble Alpes Métropole souhaite relancer un dispositif semblable pour la période 2016-2020, tout en en élargissant la cible. Le nouveau dispositif "mur|mur 2" est en cours d'élaboration et son lancement n'aura pas lieu avant l'automne 2015.

Mais la décision a d'ores et déjà été prise de ne pas limiter ses bénéficiaires aux seuls logements des copropriétés construites entre 1945 et 1975 : seront ainsi également éligibles les autres copropriétés (construites avant 1945 ou après 1975) ainsi que les maisons individuelles, selon des modalités différentes.

Bien que ces dernières ne soient pas encore connues, il est possible de manifester votre intérêt pour mur|mur 2 dès maintenant.

 

 

ALEC - Agence Locale de l'Energie et du Climat de la métropole grenobloise
14 avenue Benoît Frachon - 38400 Saint Martin d'Hères
Tél. 04 76 00 19 09
Fax : 04 76 01 18 84
Tous droits réservés © ALEC Grenoble 2011