Votre barre d'outils Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeAugmenter les contrastes en inversant les couleursLa mise en forme courante correspond à celle par défaut Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyez cette page à un ami. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. partager sur facebook

L'isolation du plancher bas

Le plancher bas d'un bâtiment constitue une source de déperdition de chaleur. Qu'il s'agisse d'un plancher sur terre-plein, sur vide sanitaire ou sur sous-sol non chauffé il existe plusieurs solutions pour isoler.

L'isolation des murs et des planchers bas

Qu'est ce qu'un plancher bas ?

On considère que le plancher bas est le sol le plus bas du bâtiment ; sous lequel il n'y a pas d'autre niveau. Ainsi il n'y a que la partie supérieure de ce plancher qui donne sur un espace chauffé. Il est donc indispensable de l'isoler thermiquement pour ne pas avoir d'importantes déperditions de chaleur.

En revanche, il n'est pas nécessaire de réaliser le même type d'isolation thermique pour les planchers intermédiaires situés entre deux espaces chauffés. Il est quand même judicieux de prévoir une isolation phonique pour le confort des habitants.

Deux techniques d'isolation

Il est possible d'isoler un plancher par le bas ou par le haut.

L’isolation par le bas (si la hauteur entre le plancher et le plafond le permet) est la technique la plus simple. L'isolant est dans ce cas fixé sur la face intérieure du plancher.

On peut utiliser soit des isolants souples qui épousent la forme du support même si celui-ci est irrégulier, soit des isolants rigides qui doivent être posés sur une surface plane. L’isolant peut être laissé nu ou recouvert d’une finition (plaques ou enduit) selon s’il est visible ou s’il nécessite une protection (agressions mécaniques).

    Isolation des planchers par le bas

L'isolation par le haut nécessite des travaux lourds (réfection totale du plancher, réhausse des seuils de porte...) qui peuvent parfois être difficiles à mettre en œuvre en rénovation, et s'avérer coûteux. L'isolant est dans ce cas posé sur le plancher et recouvert d'un revêtement afin de pouvoir circuler dans les pièces.

  Pour éviter les ponts thermiques :
  • Les panneaux isolants doivent être jointifs, posés de façon continue et appliqués contre le plancher.
  • Il faut également isoler les murs d’angles et les appuis du plancher pour traiter les ponts thermiques.

L'Espace Info>Énergie

Parce que chaque logement est particulier et a ses propres spécificités, en cas de doute n'hésitez pas à contacter un conseiller énergie.

ALEC - Agence Locale de l'Energie et du Climat de la métropole grenobloise
14 avenue Benoît Frachon - 38400 Saint-Martin-d'Hères
Tél. 04 76 00 19 09
Tous droits réservés © ALEC Grenoble 2011