Votre barre d'outils Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeAugmenter les contrastes en inversant les couleursLa mise en forme courante correspond à celle par défaut Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyez cette page à un ami. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. partager sur facebook

Les toilettes sèches

L'utilisation des toilettes sèches domestiques, en complément ou remplacement des toilettes à chasse d'eau, se développe en France depuis les années 1990.

Les toilettes sèches, c'est quoi ?

Cette technique commence à se populariser notamment grâce au développement des toilettes sèches événementielles installées sur des manifestations de plein air

Les toilettes sèches sont une technique de gestion et de traitement des excrétas sans utilisation d'eau réalisée par compostage de ces matières. Les intérêts sont donc nombreux : économies d'eau importantes, non-­retraitement et non-pollution des eaux, pas de circuit d'arrivée et d'évacuation des eaux...

Les excréments représentent seulement 1% du volume des eaux usées mais contiennent la majorité de la pollution. Sur le même principe que le tri des déchets, mettre en place des filières séparées de collecte et de traitement permet une gestion plus efficace et une meilleure valorisation : la matière organique et les nutriments contenus dans nos eaux noires sont une pollution pour les milieux aquatiques mais représentent une ressource intéressante pour le sol et les plantes.

Il existe 2 familles de toilettes sèches :

  • "Sans séparation" ou TLB (Toilettes à Litière Biomaîtrisée) : les urines et matières fécales sont traitées ensemble avec l'ajout de sciures ou copeaux de bois (par compostage),
  • "Avec séparation" : les urines sont évacuées et traitées séparément (rejoignant les eaux usées ou utilisées diluées comme engrais azoté), les fèces sont compostées (ou "lombricompostées") avec l'ajout de cendres, chaux et/ou terre.


Et deux modèles de mise en place :

  • Modèle compact réunissant siège et réceptacle en un même bloc (volume de 15 à 50 L),
  • Modèle dissocié avec le siège dans la pièce des toilettes et le réceptacle (plus de volume et donc plus d'autonomie) à l'étage inférieur.
 

Toilettes sèches - ALEC

Toilettes à Litière Biomaîtrisée (Terre Vivante)

Des plus simples aux plus complexes, choisir de passer aux toilettes sèches permet de réduire la consommation d'eau potable d'un ménage de 25 à 40 %, soit près de 15 à 20 m3 par personne chaque année !

L'Espace Info>Énergie

Pour en savoir plus contactez-nous, un conseiller énergie pourra vous donner plus d'informations et vous guider dans votre projet.

ALEC - Agence Locale de l'Energie et du Climat de la métropole grenobloise
14 avenue Benoît Frachon - 38400 Saint-Martin-d'Hères
Tél. 04 76 00 19 09
Tous droits réservés © ALEC Grenoble 2011