Votre barre d'outils Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeAugmenter les contrastes en inversant les couleursLa mise en forme courante correspond à celle par défaut Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyez cette page à un ami. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. partager sur facebook

Les appareils de cuisson

Four, plaques de cuisson, micro-ondes... nos modes de cuisson sont aussi divers que variés. Adapter le mode de cuisson au bon appareil et au bon procédé permet aussi de réaliser des économies d'énergie !

Les plaques de cuisson

Appareils de cuisson gestes économes  

Le choix des plaques conditionne la consommation d'énergie à l'utilisation. Les plaques de cuisson fonctionnant au gaz naturel, ainsi que les systèmes électriques à induction sont les plus économes à l'usage. Elles offrent également une très grande souplesse pour la cuisson.

Attention toutefois aux veilles cachées des plaques à induction. Les plaques vitrocéramiques ou en fonte consomment davantage, et ont beaucoup plus d'inertie. Voilà pourquoi celles-ci peuvent être éteintes avant la fin de la cuisson.

Les petits plus ? Utiliser des casseroles à fond plat, adapter la dimension de la casserole à la taille de la plaque mais surtout utiliser un couvercle lors du temps de chauffe !

Le four à micro-onde

L'usage du four à micro-ondes est intéressant essentiellement pour réchauffer des aliments. En effet, il consommera dans ce cas précis, moins d'énergie qu'un four traditionnel. Il est par contre préférable d'éviter d'y cuire des aliments contenant beaucoup d'eau, et d'y décongeler des aliments (mieux vaut les placer à l'avance au réfrigérateur).


LES APPRENTIS Z'ECOLOS : LE MICRO-ONDES par Terraeconomica

Le four

L'utilisation du four traditionnel peut aussi s'accompagner de petits réflexes économes : éviter l'ouverture de la porte en cours de cuisson en utilisant l'éclairage de contrôle. Pour les fours à nettoyage automatique (pyrolyse) il est conseillé d'utiliser cette fonction avec modération et si possible à la suite d'une cuisson, cela permet d'économiser le temps de préchauffage. Les fours à gaz, bien que moins répandus, sont plus efficaces sur le plan énergétique que ceux fonctionnant à l'électricité.

Les cuiseurs solaires et la marmite norvégienne

Depuis quelques années, une énergie gratuite se développe de plus en plus pour cuisiner : le solaire.

Il y a plusieurs types de cuiseurs solaires : sous forme d'une simple caisse vitrée ou d'une parabole en métal. Ces installations peuvent chauffer jusqu'à 170°C ! Leur développement est en nette progression notamment dans les pays menacés de déforestation. Le soleil, présent aussi sous nos latitudes, sur nos balcons et dans nos jardins, permet d'utiliser ces cuiseurs conviviaux sans consommer d'énergie fossile. Un bon plan à développer...

La "marmite norvégienne" est un caisson en bois très isolé. Le principe est de placer à l'intérieur un plat chaud (chauffé) : l'isolation permet de garder à cette même température le plat et donc de permettre la cuisson des pâtes par exemple ou de faire mijoter les plats. L'utilisation quotidienne de ce matériel réduit considérablement les consommations d'énergie pour la cuisson !

 

Four solaire

L'Espace Info>Énergie

Vous avez besoin de conseils ? Vous souhaitez obtenir plus d'information concernant vos consommations d'énergies ?
Contactez un conseiller énergie

ALEC - Agence Locale de l'Energie et du Climat de la métropole grenobloise
14 avenue Benoît Frachon - 38400 Saint-Martin-d'Hères
Tél. 04 76 00 19 09
Tous droits réservés © ALEC Grenoble 2011