Votre barre d'outils Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeAugmenter les contrastes en inversant les couleursLa mise en forme courante correspond à celle par défaut Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyez cette page à un ami. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. partager sur facebook

Recourir aux énergies renouvelables en copropriété

Le recours aux énergies renouvelables ne devrait s'envisager que lorsque le maximum a été fait en termes de réduction des besoins de chaleur et d'électricité, par des travaux plus ou moins importants d'isolation thermique du bâti et d'optimisation des systèmes énergétiques ou par des actions d'économies, souvent pas ou peu coûteuses.

Énergie thermique (pour le chauffage et/ou l'eau chaude) ou électricité (pour votre logement ou les parties communes de votre copropriété) : vous pouvez soit en acheter à un fournisseur vous en garantissant l'origine renouvelable, soit en produire au niveau de votre bâtiment, pour l'auto-consommer ou la revendre.

Les sources renouvelables de chaleur

 >> À l'échelle de la copropriété (chauffage et/ou eau chaude sanitaire collectifs) :

L'énergie solaire peut être utilisée pour produire une partie de l'eau chaude sanitaire, grâce à des capteurs solaires thermiques collectifs installés sur la toiture. Vous pouvez également recourir au bois grâce à une chaudière fonctionnant aux granulés. Dans certaines situations, vous pourrez éventuellement valoriser la chaleur du sous-sol grâce à une pompe à chaleur géothermique propre à votre copropriété.

Enfin, il existe une autre possibilité pour consommer une chaleur d'origine renouvelable : raccorder la copropriété à un réseau de chaleur s'approvisionnant en combustibles d'origine renouvelable. Dans l'agglomération grenobloise, sept communes sont partiellement desservies par le réseau de chauffage urbain, dont 55 % environ de la chaleur est produite grâce au bois, aux déchets de l'usine d'incinération et aux farines animales.

 >> À titre individuel

L'utilisation d'une pompe à chaleur performante, ou d'un chauffe-eau thermo-dynamique, peut vous permettre de produire une partie plus ou moins importante de votre chauffage et/ou eau chaude. D'autre part, notamment si vous habitez au dernier étage de votre immeuble, vous pourrez étudier la faisabilité, sous condition d'autorisation par le syndicat de copropriétaires, de l'installation d'un chauffe-eau solaire individuel sur le toit. Enfin, il est parfois possible d'installer un poêle à granulés de bois, à condition en particulier de disposer d'un lieu de stockage pas trop éloigné de votre logement.

L'électricité d'origine renouvable

>> Produire de l'électricité dans sa copropriété

La solution la plus courante est l'installation de capteurs solaires photovoltaïques en toiture, qui transforment le rayonnement solaire en électricité. Le syndicat de copropriété peut financer l'ensemble des travaux et vendre l'électricité produite à EDF ou l'auto-consommer. Il peut aussi plus simplement louer son toit à un tiers investisseur qui se chargera alors de tout.

Une autre solution peut être étudiée à l'occasion d'un changement de chaudière collective : la co-génération. Dans ce cas, la chaudière produit à la fois de la chaleur (pour le chauffage et/ou l'eau chaude) et de l'électricité, sans consommer davantage.

© Pas de Calais Habitat - EnR parties communes HLM

À Arras, le bailleur social Pas-de-Calais Habitat est même allé beaucoup plus loin. Dans une de ses résidences, composée de trois immeubles (de 11 étages, construits en 1975), il a décidé de déconnecter les parties communes du réseau EDF et d'installer 9 panneaux solaires (de 240 Wc), 2 éoliennes (de 500Wc) et un bassin de rétention d'eau de 60 m3 sur le toit ainsi qu'une turbine hydraulique de 450 Wc en sous-sol. Les parties communes des 240 logements devraient ainsi devenir énergétiquement autonomes.

 

>> Acheter de l'électricité "verte"

Plusieurs fournisseurs d'électricité garantissent l'origine renouvelable de l'électricité qu'ils vendent à leurs clients. C'est une solution très simple pour consommer dans votre logement et/ou dans les parties communes une électricité verte.

Consultez le site développé par le médiateur national de l'énergie www.energie-info.fr pour connaître les différentes offres auxquelles vous pouvez souscrire.

Pour aller plus loin

 

 

 

 

* mais toujours pertinent sur le plan technique

ALEC - Agence Locale de l'Energie et du Climat de la métropole grenobloise
14 avenue Benoît Frachon - 38400 Saint-Martin-d'Hères
Tél. 04 76 00 19 09
Tous droits réservés © ALEC Grenoble 2011