Votre barre d'outils Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeAugmenter les contrastes en inversant les couleursLa mise en forme courante correspond à celle par défaut Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyez cette page à un ami. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. partager sur facebook

Bien allumer un chauffage au bois bûches

Une mauvaise combustion du bois produit des polluants et particulièrement des particules fines qui contribuent à dégrader la qualité de l'air. Des méthodes d’allumage permettent une combustion sans dégagement de fumée qui réduisent sensiblement ces pollutions.

Le chauffage au bois à combustion supérieur ou combustion inversée

Dans le cas de l'allumage par le haut, le principe est le même que pour une bougie : le feu est allumé en haut et il brûle vers le bas. Cette technique permet d'une part, une combustion plus lente qui peut être mieux contrôlée, et d'autre part, de brûler presque entièrement les gaz de combustion qui se retrouvent dans la flamme incandescente. Elle est réservée aux systèmes à évacuation des gaz résiduels par le haut : cheminées, cuisinières à bois, poêles cheminées et poêles à accumulation.

Le principe consiste à empiler les bûches en croix en mettant en bas les plus grosses. Au dessus, on dispose un kit d'allumage composé de 4 bûchettes de petite section disposées en croix sur deux niveaux et d'un allume feu constitué par exemple d'un peu de laine de bois trempée dans la cire.

Cette méthode très performante peut également s'appliquer à l'allumage d'un barbecue.

Le chauffage au bois à combustion inférieure

Dédiée aux chauffages à bûches avec sortie des gaz résiduels par le bas (chaudières à bûches, cuisinières à chauffage centrale et poêles en faïence), cette technique permet de brûler uniformément le bois dans tout l'espace du foyer et d'éviter les phases critiques de surproduction d'oxygène. Le principe est le même que pour les systèmes à combustion supérieure. Le kit d'allumage doit cette fois-ci être positionné sur le plancher du foyer et l'allume feu au plus près de l'ouverture basse par laquelle les gaz résiduels quittent le foyer. Les bûches sont ensuite empilées au-dessus, en disposant en priorité les plus petites et en terminant par les plus grosses.

Grâce à cette méthode, on peut constater qu'après un quart d'heure de combustion le système de chauffage à bûche ne produit plus de fumées, donc plus de poussières fines.

L'Espace Info>Énergie

Utiliser les énergies renouvelables dans votre logement ? L'Espace Info>Énergie peut vous apporter des conseils et de la documentation pour vous accompagner dans votre projet.

Contactez un conseiller énergie.

ALEC - Agence Locale de l'Energie et du Climat de la métropole grenobloise
14 avenue Benoît Frachon - 38400 Saint-Martin-d'Hères
Tél. 04 76 00 19 09
Tous droits réservés © ALEC Grenoble 2011