Votre barre d'outils Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeAugmenter les contrastes en inversant les couleursLa mise en forme courante correspond à celle par défaut Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyez cette page à un ami. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. partager sur facebook

Le gaspillage alimentaire

2014 est l'année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire.

Le gaspillage alimentaire en chiffre

1/4 des aliments que nous achetons fini à la poubelle. Se débarrasser d'un reste de pâtes, d'une pomme qui flétrie et même parfois de produits encore emballés est devenu un geste quotidien. Pourtant à y regarder de plus près, cette habitude « anodine » est lourde de conséquences : consommations d'énergie, d'eau, de pesticides, transports et production de déchets...

Ce gâchis est estimé à 20kg par personne et par an, dont 7% encore emballés. Alors que 64% de notre gaspillage est « évitable », c'est-à-dire qu'au moment d'être jetés, les aliments et boissons sont encore comestibles ! (source France Nature Environnement)

Côté porte-monnaie, ce sont 500 à 600€ par an et par foyer qui sont jetés par les fenêtres ! (source  Ministère de l'Agriculture et de la pêche).

A tout cela s'ajoute le problème d'éthique : jeter des aliments encore comestibles, alors que d'autres souffrent de la faim (1 milliard de personnes dans le monde).

Les astuces pour gaspiller moins

Alors, quelques astuces pour réduire son impact et ses dépenses liés au gaspillage :

  • utiliser une liste de courses pour éviter les achats impulsifs

  • faire l'inventaire du frigo/placard

  • avoir le ventre rempli lors des courses pour éviter d'être tenté d'acheter plus

  • acheter et cuisiner les quantités adaptées !
    Pâtes = 1 verre/pers
    Riz = ½ verre/pers
    Lentilles = 3 cuillères à soupe/pers

  • ranger le frigo : à l'avant ce qui doit être mangé en premier

  • vérifier les dates de péremption  tout en sachant distinguer DLC et DLUO

  • placer les restes dans un nouveau récipient fermé

  • apprendre à conserver les aliments : enroulez les champignons de Paris dans du papier journal, conservez les artichauts en plongeant la tige dans l'eau comme une fleur

  • utiliser les recettes futées pour accomoder les restes : préparez une salade froide, un gratin ou des galettes avec des restes de pâtes et riz, ou encore une rose des sables avec des restes de céréales

 

 

Retrouvez les recettes de grands chefs grenoblois pour réutiliser les restes en cuisine et limiter le gaspillage alimentaire. Ouvrage édité par Grenoble Alpes Métropole.

"On ne gâche rien ! Dix recettes de chefs grenoblois".

Distinguer DLC et DLUO

Pour limiter le gaspillage alimentaire, bien connaître la différence entre "date limite de consommation" (DLC) et "date limite d'utilisation optimale" (DLUO) est essentielle.

 

Mention sur l'étiquette

Signification

Date limite de consommation (DLC)
Denrées très périssables (viandes, poissons, œufs, produits laitiers) « à consommer jusqu'au... »

Accompagnée du jour et du mois

Au-delà de la date indiquée, le produit ne peut plus être vendu ni consommé car il pourrait provoquer une intoxication alimentaire.

Date limite d'utilisation optimale (DLUO)
Denrées moyennement et peu  périssables « à consommer de préférence avant le... »

informe le consommateur sur le délai au-delà duquel les qualités gustatives et nutritionnelles du produit peuvent s'altérer

« A consommer de préférence avant le »  accompagné du jour et du mois
Ex : « A consommer de préférence avant le 18-02 »

Aliments dont la durée de conservation est inférieure à 3 mois

Du mois et de l'année
Ex : « A consommer de préférence avant  mai 2014»

Aliments dont la durée de conservation est comprise entre 3 et 18 mois

De l'année
Ex : « A consommer de préférence avant fin 2014 »

Aliments dont la durée de conservation est supérieure à 18 mois

L'espace Info>Énergie

Besoin de plus d'informations ? Contactez-nous

Envie de vous lancer dans la pratique ? Participez à un atelier cuisine "anti-gaspi" !

ALEC - Agence Locale de l'Energie et du Climat de la métropole grenobloise
14 avenue Benoît Frachon - 38400 Saint-Martin-d'Hères
Tél. 04 76 00 19 09
Tous droits réservés © ALEC Grenoble 2011